Stéphanie Lavoie a étudié pendant 8 ans au Conservatoire de musique de Québec sous l’enseignement de Madame Jacqueline Cistellini.  Elle remporte, au concours des Conservatoires du Québec, le Premier Prix avec Grande Distinction à l’unanimité. Durant sa formation, elle s’est démarquée dans plusieurs rôles dont celui de la sorcière, dans Hänsel und Gretel de Humperdink et celui de Rosina dans Il Matrimonio Segreto de Cimarosa.

À l’été 2009, elle fait un stage de perfectionnement à Cologne auprès de Monsieur Siro Battaglin, coach et chef d’orchestre de l’opéra de Cologne, en Allemagne.  Toujours en 2009, elle chante la Grande Prêtresse dans Aïda à l’Opéra de Québec interprète Le poème de l’amour et de la mer de Chausson avec l’Orchestre Symphonique des Jeunes de Québec.

À l’automne 2010, Stéphanie étudie trois mois à New York, auprès du Maestro John Keenan, chef d’orchestre au Metropolitain Opera.

En août 2011, elle a chante le rôle de Marguerite dans le Faust de Gounod pour Escales-Lyriques, à île d’Yeu en France.  En septembre 2011, est choisie par l’organisme Peace and Prosperity Trust, qui fait d’elle une de leurs jeunes artistes, ainsi, elle chante le Bachianas Brasileiras de Villa-Lobos à Liverpool en Angleterre, dans le cadre du congrès international 2011 pour l’organisation Rights and Humanity.

Supportée par les Conseils des Arts du Québec et du Canada, elle se perfectionne dans le style du Bel Canto de Janvier à Avril 2012 auprès des coachs de renommé mondiale : Tina Ruta, Dennis O’Neill et Nuccia Focile.  Stéphanie a partagé la scène, le 20 février 2012, avec Dennis O’Neill lors d’un Gala d’Opéra présenté par Peace and Prosperity au Cadogan Hall à Londres.